Des jours et des nuits d’après Henning Mankell 05 et 07 Octobre 2018

Des jours et des nuits à Chartres, du dramaturge et romancier suédois Henning Mankell revient sur le destin de Simone, jeune femme tondue et publiquement humiliée pour avoir entretenu une liaison avec un soldat allemand. Agirions nous différemment à notre époque ?

Les trois représentations de juin 2018 ayant attiré un public très nombreux, nous avons le plaisir de proposer deux nouvelles sessions :

Vendredi 5 Octobre à 20H30
Dimanche 7 Octobre à 20H30

Séminaire des Barbelés – CM101 – Le Coudray

Renseignements et réservations : 02.37.33.02.10 // theatre-en-pieces@wanadoo.fr

Ce projet des ateliers de recherche adolescents et adultes réunit de nombreux comédiens amateurs prêtant tour à tour leur voix à Simone et Helmut et nous interrogent sur cette violence de la vindicte populaire.

« Simone : Il faut que je retourne à l’intérieur.
Helmut : Tu veux qu’on danse ?
Simone : Je ne peux pas danser avec toi.
Helmut : Juste danser, rien d’autre.
Simone : Rien d’autre. Pour qui tu me prends ? »

Le photographe Robert Capa immortalisa l’image de cette femme, la marque encore brûlante du fer rouge sur son front, sa tête tondue et dans ses bras son bébé, fruit de l’amour interdit. Vilipendée par la foule qui la suit jusqu’à la prison ou elle sera enfermée dans l’attente de son procès, Simone s’avance dans les rues de Chartres suivie de son père qui porte son baluchon et de sa mère, tondue elle aussi.

C’est le rapport entre Robert Capa et cette photo qui est l’objet de la pièce. On raconte à la fois l’histoire de la photo et le regard que peut porter le photographe sur la scène qu’il immortalise.

 

« La pièce reflète le monde terrible et l’époque dangereuse dans lesquels nous vivons ».
Henning Mankell